Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 15:01

volcan-le-havre-ot-le-havre-pixell-jpg.jpgIl m'arrive parfois de me retrouver en déplacement professionnel dans des villes... Comment dire ?... Un peu "tristounes" quand arrive le soir et Le Hav'(re) comme disent les autochtones, fait parti de celles-là.

Attention, je ne dis pas qu'il n'y a rien à faire là-bas une fois la nuit tombée, je dis juste que pour un quarantenaire qui ne boit pas, et bien les lundi soirs peuvent être un peu ennuyeux tout seul à l'hôtel.

Heureusement, la ville d'Auguste Perret (tout de même classé au patrimoine mondial de l'Unesco grâce à ce talentueux architecte d'après-guerre) a la chance d'être une ville thermale et à ce titre elle possède son casino.

 

Je t'en ai déjà parlé ici, tu sais donc que j'aime y aller tâter du jeton à ses tables de cash game. C'est donc ce que j'ai fait ce lundi après ma journée de boulot.

 

Cave minimum de 50€ (j'en poserai 75 sur la table) pour des blinds 2/4 (ça pique un peu), me voilà au milieu des habitués, dont certains me sont déjà familiers.

Une ambiance bon-enfant avec surtout des joueurs qui se connaissent bien et qui intègrent très rapidement les nouveaux (pour mieux les raser peut-être).

Mais il faut avouer que les joueurs étaient tous un peu de vrais clichés dans leurs genres.

Entre la jeune joueuse très serrée qui ne jouera que 2 fois les QQ et qui finira par se faire destacKKer avec les AA en mains (qu'elle a très mal joué au demeurent) et le cinquantenaire livetard en nue-pied qui doit habiter dans le casino tellement on a l'impression qu'il fait parti des meubles; en passant par le jeune rebeu spewtard qui se la pète un peu avec son gros casque heighty's sur la tête, alors qu'il n'écoute pas de musique vu qu'il passe la soirée à raconter comment il s'est envoyé en l'air 3 soirs de suite avec une bombe atomique en main (J3o); sans parler de Mister costard qui roule des mécaniques, chatte comme c'est pas possible et se casse avec le fric après un gros coup contre le newbies qui vient tout juste d'avoir son 1er poil au menton et qui pense que c'est bien de limper les AA UTG en live dans un casino de province.

 

Bref la soirée aurait pu être belle sauf que... Sauf que j'ai passé les 3 plus longues heures de ma vie.

Pourquoi longues ?

Mais tout simplement parce que je n'ai rien touché de la soirée... Niente, nada, nothing, nichts... Bref un vrai désert de cartes.

Je vais entrer dans deux coups en 2h30 avec A3o et K9s sans connecter et le reste du temps je le passerai à contempler tout les départements français composés des chiffres entre 2 et 9 sans même voir une paire ou des connecteurs suités.

 

Donc forcément lorsque j'envoie mes 30 derniers euros avec enfin une paire de 88 je ne ramasserai que les blinds et finalement je me déciderai à renvoyer une nouvelle fois la boîte avec QTs à pique pour être payé par J9s à pique aussi. Heureusement une Q au flop me permettra de prendre le pot et de revenir à jeu.

 

Du coup, je laisse passer un dernier tour et me décide à abréger mes souffrances en quittant la table avec finalement la même somme qu'en arrivant, ce sera ma seule consolation de la soirée.

 

J'en aurai connues de plus fastes, mais bon je ne vais pas me plaindre, j'ai finalement eu de la chance de finir cette soirée breaKK even.

 

To be continued...

Repost 0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 17:40

ACFPas grand chose à se mettre sous la dent, c'est en effet un bon résumé de mon après-midi cash-game à l'ACF.

 

Le jeux en ligne ne me donne pas envie, j'ai donc tenté de la chercher en live, puisque j'avais enfin un après-midi de libre.

 

Je cave à 150€ à une table à 50€ (blinds 2€/2€) et très vite je vais perdre une bonne partie de mon tapie avec Qd8d et une couleur flopée, que je relance au flop et à la turn et quand ça part à tapis, je sens déjà venir le coup, en face il avait Ad2d.

 

Contre le même joueur je vais encore perdre quelques jetons sur un tirage couleur qui ne rentre pas (dommage, cette fois c'est moi qui avais eu la couleur au-dessus), malheureusement c'est sa paire qui l'emporte.

 

Quand peu après j'emporte enfin un coup, c'est avec paire de neuf et un ultra short qui part à tapis pour 24€ je paye pour floper mon brelan contre sa poket pair de J !

Maigre butin qui ne me permettra pas de revenir dans le jeu.

 

Et j'enverrai ce qu'il me reste au flop en touchant un roi avec K J, payé par K 4 à pique, bien sûr il y a 2 piques au flop.

Je toucherais un J mais lui sa couleur, bye bye !

 

Je ne recaverai finalement pas, moi qui pensais gagner mon buy in pour le Deepstack Club Poker dans une semaine et demie, c'est mal barré.

 

To be continued...

 


Repost 0
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 17:23
ACFJe l'annonçais dans mes différents articles, je le craignais et à juste raison parce quand il frappe il fait mal.

Cette après-midi session négative à l'ACF, voilà ça c'est fait !

Déjà en arrivant, pas de table à 50€ donc je décidé de changer un peu et de faire le tournoi à 50€ qui ne pas beaucoup reussi fin 2009.

Et fort est de constater qu'il ne me réussit pas plus en 2010.

Je perds 500 des 2000 jetons de départ sur une quinte flush qui ne rentre pas.
Puis un peu plus tard j'envoie le reste avec KK, après une petite danse pré-flop (relance, sur-relance, tapis).
En face, il a AK et vous l'aurez deviner, la river est un As.
20min et déjà out, frestrant.

Au même moment, une nouvelle table à 100€ est ouverte et je me laisse séduire par l'appel de la sirène au gilet violet (c'était pourtant pas mon genre, je comprends pas elle avait de la barbe et s'appelait Roger).
Quand je réalise, je suis déjà assis à la table, avec une cave et demi en jetons devant moi (soit 150€).

Au bout d'un tour, je touche AK UTG et j'ouvre à 16€.
Alors que pense pouvoir réduire le nombre de joueurs, je fais face à un family pot, tout le monde veut voir le flop : 9 9 x !
Je crois encore pouvoir arracher le pot en ouvrant le second tour d'enchères à 20€ et au lieu de ça je trouve un relanceur.
Je folde bien sûr et il me dira avoir paire de 10.

Un peu plus tard j'engagerai le reste de mes jetons avec un quinte qui rencontrera un full (contre le même joueur) et je décide d'en rester là pour aujourd'hui.
Bilan peu glorieux de la journée : - 200€

Au moins, une bonne claque, ça remet les idées en places !
Repost 0
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 10:00
ACFVous allez me dire 2 fois l'ACF dans la même semaine ? Mais tu n'as vraiment rien d'autre à foutre ou bien ?

Et bien non ! En attendant mon tournage de la semaine prochaine (vous savez, celle de l'Open d'Evian, où je ne pouvais pas aller) je n'ai rien d'autre à faire que de cash gamer à l'ACF.

Et d'ailleurs, après ce post vous m'y retrouverez sans doute cet après-midi.

Bref, ma dernière session ne m'ayant pas laissé sur la paille (n'y ayant rien gagné non plus je vous l'accorde) j'avais encore quelques billes dans la poche pour passer l'après-midi à une table à 50€.

Le jackpot bad beat est tombé la veille mais il est déjà revenu à 20 000€, donc lors qu'à la table 2 As arrive au flop tout le monde s'arrête de respirer. Il y avait bien au full aux As pour l'un des joueurs, mais il ne sera pas battu. Fin de l'apnée, ça sera pour la prochaine fois ! 

Moi de mon côté, je vais jouer au yoyo.
J'entre avec une cave de 80€ et je vais presque doubler dès la 1ère main avec une double paire, face à un joueur qui entrait dans tous les coups et qui payait facilement la moindre relance.

Un brelan de Q flopé va me faire très mal face à une paire de 3 qui fais full au flop (Q 3 Q).

Un brelan d'As viendra me remettre à flop face à 2 joueurs avec double paire.

Puis 2 coups vont me permettre de repartir positif. Tout d'abords une paire de J en BB avec beaucoups de limpeurs.
Je relance à 16€ pour faire le ménage. Un seul payeur, mais pas des moindre, fort de son énorme tapis, il tyranise la table à coup de relances casi-permanantes.
Le flop de cartes moyennes dont 2 carreaux, n'affiche pas de danger immédiat, mais pourrait le devenir.
J'ouvre donc à 20€, mais le tyran me relance à 50€.
Du coup, au lieu de me faire mal à la tête à réfléchir à ce qu'il peu avoir, je lui envoie direct mon tapis in the face (environ 130€).
Il va longuement réfléchir pour finalement jeter une paire de 3.
On va respecter mes relance par la suite .

Puis enfin une paire de 2 en BB me donnera brelan au flop (mais 2 pics ne me rassurant pas), je miserai le pot pour éloigner le tirage couleur, mais j'aurai tout de même un payeur.
Un 9 de pic n'arrange pas mes affaires puisqu'en plus de la couleur, il donne maintenant un tirage quinte en plus.
Je checke et à ma bonne surprise mon adversaire aussi.
La doublette du 9 à la river me redonne le sourrire. maintenant armée de mon full, je réfléchie à la somme qu'il serait prêt à payer en face pour ses possibles quintes ou couleurs.
Je décide que 50€ (à peine moins que le pot) feront l'affaire, et en effet il paye en me disant "si t'as la couleur tu gagne, j'ai une quinte".
Un peu taquin, je lui répondrai que je n'ai pas la couleur, mais que je gagne quand même" en lui montrant mes 2.

Que je peux être méchant parfois !

Bilan une nouvelle fois positif, avec 130€ de gain net. Voilà qui devrait mettre un peu d'épinards dans le beurre.

En soirée, Xewolls League sur Unibet et un début de "multi-tables" en cash game sur Winamax.

Pour le cash game, j'ouvre une table NL2 et une table NL4, mais je ne vais même pas jouer une heure.
Non je vous rassure je n'ai pas perdu, au contraire je ferme avec une demi cave de gain sur chaque, c'est jusque j'étais crevé et j'avais trop envie de jouer online (c'est l'effet after ACF in real).

Pour le Xewoll, c'était push or fold tout du long à la table, je vais donc choisir les meilleurs spots pour pousser ma pile de jetons, et la plus part du temps mes CF vont passer (ou quand ils ne passeront pas, se sera contre des plus petits que moi, ouf).
J'échouerai finalement 19ème (sur 909) avec AQs Vs K1Oo et full en face, bonne nuit Kof ! 
Repost 0
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 19:31
ACFUn petit tour aujourd'hui à l'ACF cette après midi (et oui faut bien s'occuper en attendant que le boulot arrive) et je suis surpris de trouver rapidement une table et à 50€ en plus.
Bon, j'avoue je suis arrivé juste avant que le tournoi à 50€ ne commence du coup ça fait rapidement de la places aux tables (avant que les premiers tournoyeurs ne sortent bien sûr).

Je m'installe avec 100€ et m'aperçois que 3 joueurs ont déjà un sacré paquet de jetons noirs (ceux de 100€) et un 4ème se plein (pendant toute l'après-midi d'ailleurs) d'avoir déjà été ratissé de plus de 1000€, ça promet !

Je me dis que tant qu'à prendre des bad beats  aujourd'hui je préférerai que ce ne soit pas ce soir sur la finale online du challenge blogueurs, mais plutôt ici en cash game !
Surtout que le jackpot bad beat est à 20000€ !!! C'est le moment de le faire tomber .

Et la partie tourne en véritable règlement de compte entres les joueurs déjà en place.

Du coup moi qui me disait, on va voir le flop dès que j'ai un As (full aux As battu, comprenant les 2 cartes en mains, pour le décrocher) mais ça sera difficile.

Je parviens tout de même à doubler avec J 8 en BB qui trouve sa double paire au flop.
Puis plus rien et mon tapis vas lentement redescendre, jusqu'à peu avant de parrtir je touche AA.
Je vais la slow player pour en tirer quelque chose, mais 2 K au flop et un à la turn vont un peu me refroidir. Je m'en tirerai finalement avec full aux K par les As contre un autre full inférieur.
Main suivant re-AA !
Mais cette fois 10 10 au flop et tirage couleur à la turn qui tombera à la river, me fera perdre un peu faute ne pas avoir voulu jeter les As.

Puis un dernier coup avec AQ, flop J K x me fera miser mes derniers jetons face à K 2, mais un As à la river me permettra finalement d'emporter le pot de 100€ !

Bilan nul finalement puisque je repartirai avec autant que je n'étais entrée.
Donc toujours invaincu à l'ACF, pourvu que ça dure !

Pour la petite histoire à une carte prêt le jackpot bad beat tombait à notre table car comme la dernière fois (lors de ma précédente visite) full aux As était battu par full aux As sup mais un des joueurs n'utilisait pas sa 2ème carte dans sa combinaison !
Dommage car le principe de répartition c'est 50% pour le perdant du coup, 25% pour le gagnant et 25% partager entre les joueurs de la table.
 
Repost 0
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 18:22

ACF4ème session consécutive de cash game à l'ACF dans le positif, j'espère que le good run ne s'arrêtera pas trop vite.
Comme on dit le plus dur sera la chute.

Mais n'y pensons pas et revenons sur cette petite bonne nouvelle du jour.

En fin de semaine dernière, j'y étais aller faire un petit tour, mais pas de table à 50€ et une liste d'attente interminable sur les tables de 100€, bilan : pas joué , mais bon pas perdu non plus .

Du coup cette après-midi, je me suis inscrit sur la liste d'attente en 50€ et 100€. Ce sera finalement une 100€.

Comme à mon habitude (si on peut déjà parler d'habitude) j'entre avec 1,5 caves soit 150€.

Dès les premières main, ma paire de 6 trouve son brelan au flop, et mon As 10 ses 2 paires au turn, je gagnerai donc rapidement dans les 50€ sans jamais aller jusqu'à l'abattage.
D'ailleurs il en sera ainsi pendant les 40 premières minutes aucun showdown pour moi jusqu'à cette main :
Je suis de BB et tout le monde fold jusqu'à la SB qui mise 22€ (blinds 2€/4€), je soulève les flèches noires et le relance à 50€.
Il me relance de 100 et je lui envoie la boite, de toute façon il ne peut plus qu'avoir les 2 autres As ou les K. C'était les K.
Pas horreur au tableau et je double (environ 450€).

Quelques mains plus tard je relance à 24€ UTG avec les Q.
Tapis de 34€ pour un joueur en middle position, payé par le joueur qui le suit.
Je suis coincé puisque je ne peux plus relancé pour isolé le joueur à tapis vu que sa relance all in ne double pas mon ouverture, je dois donc payé pour voir un flop de briques à 3.
Le 3ème larron envoie sa boîte de 80€ que je paye, pas le choix.
Il retourne paire de 7 avec un 7 au flop et ça tiendra.
J'aurai ma petite pensée pour Rincevent en voyant mes Q me faire perdre plus de 100€ sans que je ne puisse rien faire.
Mon erreur est de ne pas avoir vu le montant du tapis du short, j'aurais du ouvrir avec au moins 34€ pour ne pas être coincé sans pouvoir relancer !

Quelques mains plus tard je trouverai avec As J de trèfle (sur un board As 10 x As 10, dont 2 trèfles au flop) un full aux As par les 10 contre As 9. Du coup partage !
P****t de 10 à la river !!!!

Puis à partir de là je n'ai plus pu jouer, 2 olibrius à ma gauche ont commencé à jouer à celui qui avait la plus grosse. Et vas-y que je te relance et vas-y que je t'envoie la boîte !

Bref, les quelques tentatives d'entrée dans un coup ne m'ont value que des sur-sur-relance, j'ai donc préféré en rester là.

Bilan je repars avec un stack de 270€ soit 120€ de gains net, pas trop mal même si j'aurai pu espérer mieux vu les débuts prometteurs.

Je commence à me poser des questions quant au cash game, en live je suis largement positif depuis presque le début, alors qu'online, les quelques tentatives ont été plutôt catastrophiques (enfin façon de parler parce qu'aux limite où j'ai joué je ne pouvais pas perdre beaucoup).

Il va falloir que je me penche là-dessus. 

Repost 0
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 10:10

ACFConforté par mon bilan "ACF" de 2009, j'ai décidé de faire plus de cash game à l'ACF et de ne participer aux tournois qu'avec mes éventuels gains.
Je suis donc aller hier après-midi y faire un petit tour, pour d'une part assister à la Table finale du France Poker Tour qui s'y déroulait et d'autre part m'asseoir à une table à 50€.

Comme à chacune de mes visites (décidément, je choisie mal mes jours) ça ne se passe pas comme je l'avais prévu, pas de tables à 50€ et une liste d'attente énorme à celles à 100€.

Je m'inscris finalement sur la liste (j'avais prévu de ne jouer que 80€, je m'accorde une rallonge jusqu'à 130€ pour l'occasion) et je vais voir le TF qui commence.

16h00, je peux enfin m'asseoir, mais les cartes ne sont pas au rendez-vous, du moins au début.
Un premier tour de table sans jouer et enfin une paire de 5 UTG.
Je mise 12€ pour éviter que toute la table limpe et finalement nous sommes 4 à voir le flop 5 3 K tout à pic. Pas cool !
J'ouvre à 12€ pour sonder la table et je trouve 2 payeurs. Couleur (ou tirage) ou bien le K ?
Turn 3.
Me voilà rassuré, la couleur ne me fait plus peur et j'ouvre le nouveau tour d'enchère avec 30€ et suis payé 2 fois.
River 3.
À moins que quelqu'un n'ai le 3, je suis max, je prends donc le risque d'envoyer le reste, le suivant me sur-relance (aille, il à quand même pas le 3 ?) le 2ème hésite longuement et annonce qu'il jette le K qui lui donne full au 3 par les K.
Finalement mon sur-relanceur avait lui aussi le K et je remporte donc le pot.

Encore un tour sans vraiment de jeu. Je fais 2 vagues tentatives pour entrer dans des coups avec des mains comme KQs ou As10s mais sans toucher au flop et en étant à chaque fois fortement relancé.

Puis à nouveau en début de parole, je lève paire de Q. J'ouvre à 20€ et suis payé 3 fois.
Le flop J 8 5 rainbow, ne parait pas hostile, je mise donc 50€ et là, surprise, le 1er me 3bet, le 2ème sur-relance et le 3ème sur-sur-relance !
Bien évidemment je jette les Q en pensant à mon ami Rincevent (c'est vrai que ces dames peuvent être capricieuses).
Le 3beteur jettera 2 paires, le suivant en fera autant sans dire son jeu et le dernier montrera sa pocket pair de J.
Je viens donc de reperdre une bonne partie de mes gains du 1er coup, faut tout recommencer.

Le joueur aux J aura un peu plus tard, plus de réussite que moi avec sa paire de Q, puisqu'il fera brelan au flop et carré à la river, payé par un full.

Un nouveau tour sans grand intérêt pour moi et en SB 3 limpeurs et J8o en main, je complète pour aller voir le flop J 8 x. Pas mal.
J'ouvre à 12€ et suis payé 2 fois. Turn K et CB de 20€ pour moi, relancé à 50€.
J'hésite, mais finalement je paye, j'espère au moins qu'il n'a pas 2 paires avec le K.
River As, je checke. L'autre hésite longuement et envoie 150€ (plus qu'il ne me reste).
À mon tour de réfléchir longtemps. Que peut-il avoir ?
Je ne vois que 2 paires K et x.
Puis il commence à me parler et me demande si j'ai 2 paires. Je sens qu'il cherche à savoir s'il à une chance, donc j'interprète ça pour de la faiblesse et je le paye.
Je remporte donc le très joli pot face à... Il ne le dira pas.

Encore quelques mains sans jouer et c'est déjà l'heure de quitter la table pour aller chercher mon fils.

Je finirais donc avec 350€, soit 220€ de gains en 1h30.
J'ai remarquer à chacune de mes visites que certains joueurs jouent assez large mais que les mains se gagnent souvent au dessus du brelan, les full Vs full sup ou carré, sont très très courants (5 fois en 1h30), ce qui me donne un peu plus d'infos pour mes futures partie de cash (je ne joue jamais en chash online et très peu en live).

Repost 0
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 14:49
ACFHier, j'ai fait un dernier tour à l'ACF pour boucler une année de poker en live.

Au départ je pensais faire le tournoi à 50€ de l'après-midi mais le mardi c'est un satellite pour celui à 500€ du mercredi soir, je me suis donc rabattu sur du cash game comme là dernière fois.

Ne jouant que très peu en cash game (2 ou 3 tentatives online peu fructueuses) et aux vues du niveau des joueurs de cash, j'avais toujours préféré n'y jouer que les tournois.

Mais un bilan "tournois" peu convainquant et une bonne réussite lors de mes tentatives précédentes (notamment au casino du Havre)  m'ont finalement décidés à tenter une nouvelle fois le coup.

Je m'installe donc à une table à 50€ après une heure d'attente, avec une cave de 80€.
Une paire de K me fait presque doubler après un coup pas évident voir inconscient.
J'ouvre avec 20 € en début de parole... Un seul payeur.
Au flop il y a un As et 2 carreaux. Le pot fait 44€, je mise 20€ pour savoir ou j'en suis et en face il hésite un bon moment. Je le vois donc sur un tirage couleur mais sans As. Il fait finalement tapis (36€) mais je le couvre.
Il me reste encore 2 cartes pour améliorer s'il a l'As, j'ai le K de carreau, je décide donc de payer.
La turn et la river n'apporteront rien de mieux, il avais bien 2 carreaux et je remporte le pot.
Sur ce coup j'avous avoir eu de la chance, mais j'étais certain qu'il n'avais pas l'As.

Un peu plus tard, un flop avec 3 cœurs et une belle relance, m'oblige à jeter ma paire de 10.
Je fais 3 tentatives avec As 10, les 2 premières, je les jettent après un flop qui ne m'est pas favorable, alors que la 3ème (As 10 trèfle) me donne un brelan de 10 au flop (avec 9 et 10 de carreau).
3 joueurs checkent, j'ouvre avec 16€, un seul me relance à 32€ (le même que pour ma paire de K).
Je me dis qu'il est encore sur un tirage (couleur, quinte voir quinte flush) et si c'est le cas il faut que ça lui coûte cher, je fait donc aussitôt boîte avec 70€.
Il paye assez rapidement à mon étonnement.
La turn apporte un J de carreau, mais la river m'apporte un superbe 10, ce qui me fait carré.
En face, il montre fièrement sa paire de K en annonçant full. Je lui montre mon 10 et son sourire retombe aussi net.
A la table on s'écrit "bad beat jackpot" mais le croupier rectifie aussitôt, il aurait fallut qu'il ait au minimum full au As.
Dommage car il avait le K de carreau, et si la dame de carreau était sortie, j'aurais perdu le coup, mais c'est moi qui aurais eu le fameux "bad beat jackpot".

Au bout de 2 heures de jeu je quitte finalement la table avec un stack de 230€ soit 150€ de gains.

Mon bilan de l'année en cash game est au bout du compte plutôt positif puisque je fini 2009 avec un gain net de 230€.
Alors que je préfère nettement jouer en tournoi, je dois avouer que le cash game est finalement plus bénéfique à ma bankroll.
Je vais donc prendre comme résolution pour 2010 de me consacrer un peu plus au cash game en mettant en place une gestion de bankroll drastique (surtout que cette année je n'ai eu aucune gestion, je jouait juste pour me faire plaisir) et de ne faire des tournois qu'avec mes gains de cash. 
Repost 0
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 21:04
pasino_du_havre.jpgComme convenu, voici donc le récit de ma seconde soirée de cash game au casino Partouche du Havre.
Déjà, j'arrive à 21h cette fois (je zappe
la xewolls league ce soir) et à l'ouverture des tables, je retrouve les mêmes habitués de la veille.
J'entre avec un cave de 80€, mais je me donne une possiblité de recaver de 80€.

1ère main, et à la table déjà 3 joueurs à tapis préflop ! As K / Q Q / J J (bien sûr je ne suis pas dans le coup), montant du pot : 700€ !
Ça va quand même pas recommencer comme hier ?
Un K au flop jette un froid à la table, et c'est reparti pour le bal des recaves.

L'acalmie revient tout de même et on peut enfin rejouer au poker. La suite est une petite succession de montée et de descente de mon stack.
Une paire de K me fait doubler, une paire de 9 me fait un peu redescendre à cause d'un J à la turn qui me donne tirage quinte mais donne aussi une paire de J aux 2 autres qui font tapis... Je couche.
Une paire de 3 deux mains de suite... La 1ère trouve une paire de 10 au flop, mais une relance trop chère à la turn me fait folder. Le relanceur fera full à la river (un 2) avec sa paire de 2 et le payeur avait lui brelan de 10.
La main juste après trouvera son 3 grâce à une turn gratuite (merci, fallait pas ;-) et mon brelan me fera une nouvelle fois doubler.

Minuit et demi, j'ai presque regagné mes pertes de la veille, et je me dis que c'est déjà pas mal. J'annonce qu'après les blinds j'arrête. Quand la petite blind arrive, je jette un coup d'œil rapide à mon jeu, de toute façon ça fait 4 mains que je ne joue plus, je veux rentrer dormir.
Et là, As Q... LOL . Aller, je joue juste ce coup pour éventuellement récupérer ce qui me manque pour être à zéro sur le bilan des 2 jours, il doit me manquer encore une 30aine d'€, si je touche ça peut le faire.
J'ouvre avec 20€ aprés 6 limpeurs, un seul payera. Le flop K J x, rainbow. En face il check, je relance à 30 pour le faire folder, mais il paye.
Turn : 10. Check à nouveau de l'autre joueur. Il faut dire que c'est une vrai calling station, je lui ai déjà pris sont tapis sur deux autres coups un peu plus tôt. Il lui reste 30€ de stack, je me dis que vu ce qu'il a déjà mis dans le pot, il mettra le reste pour voir la river, je lui envoie le tapis.
Il paye presqu'à contre cœur, son J 7 trouvera une seconde paire à la river, mais ma quinte le calmera aussitôt.
Je savais bien que l'As Q finierait par payer !

Je dis aurevoir à la table, recompte mes jetons : 390€. Soit les 200€ perdus la veille, ma cave du jour de 80€ et 110€ de plus pour ma bankroll.

Finalement, bilan positif pour cette petite escale havraise, match retour gagné... Je reviendrai ;-).
Repost 0
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 02:28

1.Havre.jpgEn déplacement pour 3 jours au Havre, je me dis que c'est l'occasion de retourner faire un tour au casino Partouche pour un soir ou deux de cash game.
Je gardais de ma dernière visite des tables havraises (cave à 50€, blinds 2/4) un bon souvenir : quelques joueurs réguliers très sympathiques et surtout 100€ de gains.

Malheureusement (Xewolls League oblige) je ne pouvais pas faire l'ouverture des tables à 21h, j'arrive finalement vers 23h30, après des horreurs online.
Tapis à tous va avec n'importe quoi mais qui touchent leurs jeux et finalement ma paire de K fétiche, craquée par un As 10 de l'espace qui call ma relance à 8000 après un flop "poubelle" et qui touche sont As à la river.

Je suis donc bien remonté, il faut que je me défoule sur une grosse pile de vraix jetons et je patiente tout de même une heure pour qu'une place à l'unique table se libère.
J'en profite donc pour observer le jeu : quelques bons réguliers sont là et une flopée de fishes qui recave à gogo. Des fulls contre fulls sup, des all in de 600€ avec 5 et 2 dépareillés !
Je sens que ce soir c'est pas pour moi, surtout que les tapis sont déjà énormes à la table alors que je me donnais 100€ (+ peut être une recave à 100€) pour jouer.


Je suis sur le point de partir me coucher, quand As Q s'envoie en l'air pour la 3ème ou 4ème fois en une heure (à chaque fois place N°9) contre une petite paire qui flop son brelan.
Là, j'entends appeler mon nom, 2 joueurs partent et je peux finalement prendre la place N°1 (ouf, j'échappe à la modite N°9).
Vu la profondeur des autres tapis, je pose tout de suite mes 2 caves  sur la table : 200 malheureux €, va falloir toucher vite !

Et d'ailleurs ma première main est As Q ! J'ai à peine le temps de la découvre que j'entends déjà "Tapis !" en milieu de parole.
Je suis au bouton, mais à froid comme ça (et surtout après ce que je viens de voir pendant une heure) je préfère jeter et ne pas tout jouer sur la première main et bye bye !
La BB paye, mais ne touchera rien alors que l'autre transformera sa paire de 10 en brelan dès le flop. Intérieurement, je me félicite pour mon fold, car moi non plus je n'aurais pas amélioré.

Puis va s'en suivre une heure de traversée du désert... Aucune main... Poubelle sur poubelle. Mais surtout  d'énormes relances qui me font folder les quelques mains potables que je touchent.
Les pots atteignent des sommes affolantes, à plusieurs reprises au dessus de 600€ et les "As Q" qui ne passe toujours pas et qui finissent par coûter très très chers à leurs propriétaires.

Aller, après les blinds je vais me coucher, c'était vraiment pas mon jour aujourd'hui.
Mais c'est sans compter sur ce foutu hasard. Je suis donc de petite blind, prêt à mettre mon manteau, quand je touche As Q de pic !
Fold, fold, fold.... tout le monde fold.
Il me manque quelques jetons pour repartir avec les mêmes 200€ qu'à mon arrivée, je me rassoie et je relance à 24.
Je suis payé par la BB (énorme tapis, bon joueur qui bluff beaucoup). Le flop apporte deux petites cartes et un 10.
Je fais une continuation bet de la moitié du pot et la BB annonce tapis !
La raison me dis de folder et de rentrée me coucher, mais je n'ai joué aucune main de la soirée et ça me fait vraiment c**** de jeter cette main !
As Q n'est pas passé de la soirée mais je me dis qu'il faut bien que ça passe à un moment ou à un autre.
Que peut-il avoir en face ? As As, K K, je suis déjà mort... Mais il a callé près flop, donc il peut avoir touché l'un des 3 brelans possibles avec le flop... Et là, à nouveau mort pour moi.
Ou il a J J et ne veux pas que je le paye, ou encore plus probable il vient de toucher son 10.
Après une longue réflexion, l'envie de jouer est plus forte et je paye. Il retourne K 10, mais la turn et la river ne m'apporte rien de mieux et je sors sur cette satanée mains As Q qui ne voulait décidément pas passer.

Bilan, je n'ai pas écouté ma raison qui me disait couche ta main et va dormir et je rentre à l'hôtel délesté de 200€, dégoûté de ne pas avoir joué finalement.
Pour me consoler, je me dis que je peux encore revenir jouer demain, mais cette fois dès l'ouverture des tables.


Ce soir je fais donc l'impasse sur le tournois online de la
Xewolls League, pour être prêt pour le match retour qui n'a pas manqué de rebondissement, mais tout ça sera pour le prochain post.


To be continued...

Repost 0

Recherche

carte_blogs_francophones.jpg

La carte des blogueurs francophones 

Si tu n'es pas encore sur cette carte,

clique ici.

Wikio - Top des blogs - Jeux d’argent

PageRank Actuel

Blogroll