Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 21:05

Suite et fin de mon périple lyonnais, rassure-toi ça ne va pas être long puisque pour ne pas changer, je ne vais toucher aucune carte au-dessus du T pendant un moment et le chip leader va continuer son travail à l'arme lourde !

 

Et puis je sens le vent tourner, non pas que je touche de meilleurs cartes, mais personne n'entre dans le coup alors que je suis de BB à 3000 jetons et qu'il ne me reste plus que 1500 derrière !

 

Je te jure, sans regarder mes cartes, je vois ma BB et la SB venir quadrupler la misère qu'il me reste !

Bien sûr je me fais du mal en regardant mes cartes avant de les redonner au dealer, K T suited s'il vous plaît, autant vous dire que c'est un monstre pour moi à ce moment là du tournoi !

 

Ce qui c'est en fait passé, c'est que le chip leader qui tiranisait la table, n'est plus qu'un short stack comme les autres !

Il a payé à 3 reprises des tapis de shorts et il a perdu les 3 coin flips (avec pourtant des mains comme AKs, JJ et AJ).

Du coup il s'est calmé et moi je vais en profiter, je vais relancer 3 fois all in en position avec des mains à super potentiel (QJ, As6 suited, et J9) et ramasser les blinds pour remonter à 10500.

 

Puis je vais faire un tour sans bouger, en attendant le spot qui me fera doubler.

 

Ça commence à devenir urgent quand les blinds passent à 2000 / 4000, que je suis UTG avec 10500 (et oui tu l'as compris, ça sens le sapin !) et que je découvre As Jd .

 

Ni une ni deux, je pousse tout en espérant trouver un gros tapis prêt à me donner ses jetons, au lieu de ça, c'est le short UTG +1 qui pousse ses 9500 jetons ainsi que le suivant qui balance ses 7000 restants !

 

Arf ! C'est pas du tout le plan que j'avais prévu moi !

Mais bon, vu leurs dernières mains jouée à tapis, je suis pas forcément derrière (voici en fait leurs mains : UTG+1 Kh 6h , UTG+2 Ah 5d).

 

Ça folde jusqu'à la BB qui réfléchit trop à mon goût, j'aime pas trop ça, au delà du fait qu'il me couvre et qu'il n'a finalement pas tant que ça à rajouter (4000 déjà engagés 6500 à rajouter pour un pot qui fait déjà 33000, en gros c'est un ticket vers la table finale !) il hésite parce qu'il y à déjà 3 joueurs à tapis et que les grosses cartes doivent toutes être de sortie, il doit donc avoir un monstre du genre KK ou AsK !

 

Ce qui veut dire que je suis derrière lui s'il paye.

 

Finalement il paye avec Ac Ks le salaud !

 

La 1ère carte du flop me fait faire un bon, je suis debout sur la table quand je voie arriver le  Jc accompagné de 6d Th.

Aller un autre J ! Un autre J pour être tranquile ! mais surtout pas une Q !!!!!

 

Turn Qc 

 

Je pleure, il me reste 2 outs, les 2 K qui me donne le partage en 3 !!! Snif, snif !

 

Mais finalement c'est un 2s qui s'invite à la river et me pousse à la baille !

Bye bye Kof, retour au bercail !

 

Out 21ème donc et that's poker !

 

Il y a une justice tout de même puisque mon bourreau sautera à la bulle, ça lui apprendra à payer avec une côte ultra-favorable et un monstre en main !

 

Je me console en me disant qu'à la fin de la semaine je pars pour une nouvelle aventure live, je ne vous en dis pas plus maintenant, ça sera pour un autre post .

C'est juste histoire de placer mon maintenant clasique : 

 

To be continued...


Repost 0
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 16:33

24411_1270907185_img_3530.jpg

 

Je t'ai laissé tout à l'heure avec le ventre qui gargouille, dans un suspens insoutenable, je vois que tu as déjà dévoré la souris et que tu t'attaque maintenant aux touches fonction de ton clavier, je vais donc assouvir ton appétit tout de suite.

 

Le temps d'avaler un sandwish arrosé d'un petit coca zéro (oui je fais attention à ma ligne moi ) et un petite part de flan en dessert, l'ordi portable sur les genoux pour mettre rapidement en forme mon article (car je sais que tu veux de mes nouvelles) que je suis déjà de retour à la table.

 

Et dès la 1ère main c'est toute la cavalerie qui vient au secours de mon tapis en manque de gavage, puisque je touche les flèches.


Finalement un seul maigre poisson mort à mon hameçon, sans doute que la digestion a calmé les ardeurs de mes camarades "calling station".


Il fallait que ça tombe sur ma pomme, régime de fruits secs forcé !


Je serai donc obligé de pressé au maximum le jus de l'unique bonne poire joueur qui veux bien partager ses quelques 3000 jetons et des bananes avec moi.


Il s'accrochera (ce n'est pas pour me déplaire) à la branche de son  K T qui touche son T au flop et je ne lui prendrai que la moitié de son panier.

 

Je ramasserai encore quelques fruits grâce à As Q et As J, et T T pour me faire remonté jusqu'à 12000 jetons, mais au bout d'un quart d'heure la récolte s'achève, et l'oasis cède à nouveau sa place au désert de cartes !

 

Deux coups identiques vont accélérer mon retour à la case départ et à chaque fois contre la Miss short-stack à ma gauche, que le poker peut être cruel !

 

24411_1270898729_fdfdasaaz.jpgJe suis de BB avec J 9 et personne ne veut entrer dans le coup et pour cause, la Miss short-stack de la table (ici à gauche) est all in UTG.


En galant gentleman, je lui dis que je ne veux pas lui faire d'horreur, mais vu le peu que j'ai à rajouter, je suis obligé de la payer de payer son tapis.

 

Qu'à cela ne tienne elle a une paire de 6 dans sa besace et avec les 4 5 x 7 8 du tableau elle touche son tirage quinte ventrale à la river et double.

 

La main suivante, j'ai K T en SB et je suis le seul à vouloir remettre le couvert, je 3bète la BB (Miss short-stack) qui paye seulement (ça fait marrer toute la table car il ne lui reste finalement que 200 jetons) mais elle dit en se marrant qu'elle préfère garder la possibilité de folder !

 

Le flop me donne mon K ainsi qu'un 6 et un 7. Je l'invite à avancer ces derniers jetons ce qu'elle fait facilement puisque avec son 4 et 5 suited, elle à tirage couleur et tirage quinte par les 2 bouts, qu'elle touchera bien sûr à la river.

 

Et rebelotte elle double une nouvelle fois !

 

Elle renouvellera le coup un peu plus tard pour toucher une 3ème fois sa quinte improbable, mais cette fois face à un autre (très peu pour moi merci, indigestion de pruneaux, comme on dit chat échaudé...).

 

Sa 4ème tentative se prendra par contre les As du même joueur (qui aura eu plus de réussite que moi à sa seconde tentative) et nous quittera donc après cette livraison à domicile de mes ex-jetons à son voisin de gauche.

 

Je n'aurai malheureusement pas l'occasion de les récupérer, puisqu'on me change de table à 4 mains de la 2ème pause.

 

Avant d'aller souffler un peu pour mettre à jour mon CR en casi live, je vais tout de même entrer dans un coup pas cher à cette nouvelle table, puisque je suis de BB et que je n'ai qu'à checker mon As 6.

 

Un As au flop + 2 carreaux, m'oblige à tenter le tout pour le tout, puisque si je checke, le chip leader de la table qui relance tout depuis que je suis arrivé, m'obligera à folder sans savoir s'il était vraiment devant et la seule mise qui peu le dissuader de payer son éventuel tirage couleur, c'est tapis.

Et puis j'ai des outs, j'ai l'As de carreau dans la main, donc je ne me dégonfle pas et j'envoie tout !

 

Il réfléchit, compte et recompte ses jetons, prépare de quoi payer, puis finalement jette 2 carreaux en me disant que j'ai de la chance qu'il n'ait pas la côte !

 

Je presque double tout de même grâce à ce coup et la pause est la bienvenue !

 

To be continued...


Repost 0
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 09:18

Je ne laisserai pas plus longtemps le suspens, je suis out à la 21ème place, je ne ferai donc pas la finale régionale de dimanche.

Voici le CR (que tu peux retrouver ici) du site poker.fr, du coup qui me sort, le joueur UTG, c'est moi.


 

Le 10 Avr. 10, à 17H24


3 sortants

La salle s'emballe. Alors qu'ils ne sont plus que 23 repartis sur 3 tables, on entend des "tapis", "tapis", "tapis"... oula je me dépêche pour voir ce qu'il se passe.

Sur les blinds 2.000/4.000, le joueur UTG envoie ses 10.500 jetons de tapis. Le joueur juste après paye ce tapis à hauteur de 9.500. Leur voisin les imites, pour 7.000, et la grosse blinde, qui couvre tout le monde paye le tout.

On découvre les jeux : UTGAsJd, UTG+1 Kh6h, UTG+2 Ah5d et BB AcKs.

Au terme du board Jc6dThQc2s, c'est Sébastien Cornu qui remporte ce gros pot avec sa quinte max, et élimine trois adversaires par la même occasion. 


bourreau.jpg

Mon bourreau
Pour la petite histoire il sera le bubble-man, comme quoi y a une justice dans le poker !
Je reviendrai avec un CR plus complet dès que je serai de retour à Paris.
Merci à tous pour vos encouragements !

 

Repost 0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 15:59

Tapis 8800 pour une moyenne de 15000 et 37 joueurs encore en course.

 

Gros rushes au retour de la 1ère pause qui me fait monter à 12000 avec AA, AQ et JJ.

Puis par 2 fois, je paye un petit tapis qui me sort un quinte à la river et c'est reparti pour le désert total.

 

Prochaines blinds 1000/2000, le mode "push or fold" et enclenché.

Repost 0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 13:25

 

photo1Déjà la pause déjeuner et les bonnes cartes se sont faites rares.


Une paire de Q UTG que je dois folder après un flop hostile avec un As et 2 cœurs.

 

Un petit 9 T en BB qui me fera gagner quelques jetons grâce à un T au flop.


Une paire de 7 me fait redescendre légèrement en dessous de la moyenne, mais rien de dramatique, j'attends patiemment que le jeu vienne à moi.

 

Mais rien d'autre, il me reste 4550 pour 5000 jetons au départ, au retour de la pause, les blinds seront de 200/400 avec des niveaux de 25 minutes.

 

C'est pas encore inquiétant.


En tout cas à ma table le niveau n'est pas mauvais malgré l'inexpérience flagrante du live et 3 joueurs ont beaucoup touchés en plus que doublant leurs tapis.


115 joueurs au départ, 10 place pour la finale de demain et il reste encore 93 personnes, donc tout est encore à faire.

photo2

photo3

Repost 0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 09:51

image0-2010-04-10-09-50-34--0200
Je vais écrire cet article au fur et à mesure depuis mon iPhone (je n'ai pas encore de compte tweeter) la mise en forme sera faite ultérieurement.

 

La journée commence bien, pas de bad beat SNCF (malgré la grève qui continue, mon train partira et à l'heure !) j'ai déjà eu ma dose de frayeur avant pré-flop (voir cet article).

 

Je n'ai presque pas joué cette semaine, pour garder l'envie de me faire plaisir à une table et je suis plutôt confiant, même si un mal de dos me bloque depuis 2 jours. J'aurais dû appeler mon kiné-ostéo préféré (Henri, qui commente régulièrement ce blog, et pour cause, il fait parti des 5 amis avec qui je joue de temps en temps, je vous en ai déjà parlé ici).

 

Pour la petite histoire, il m'avait accompagné lors de la finale du Oui Rock Poker Tour, pour me prodiguer ses massages décontractants. Il faudrait que je retrouve notre passage à l'antenne où l'on a déliré en direct là-dessus, mémorable !

 

Arrivée à 9h au Grand Hôtel Perrache, où a lieu le tournoi, le cadre à l'air très sympa et surtout mon nom et bien sur la liste.

 

Je démarrerai donc table 10 place 8.

 

Il ne me reste plus qu'à attendre les mots magique : shuffle up and deal !

Repost 0
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 23:25

poker.fr-cupAprès la petite frayeur du post précédent, je me suis penché plus profondément sur les détails et les structures dés étapes et de la finale régionales. Ainsi que le prizepool.

 

Et ça promet du joli poker, rien à voir avec l'hyperturbo des étapes du France Poker Tour. C'est plutôt deep-stack, mais les montée de blinds sont quand même pas mal, surtout après la pause déjeunée.

 

Il ne va donc pas falloir s'endormir après le repas.


Structure des 25 villes étapes :

structure_etapes.jpg

 

Il y aura une centaine de joueurs pour 10 qualifiés pour la finale régionale du lendemain, là aussi, rien à voir par rapport au FPT (10/500).

 

Structures des 5 finales régionales :


structure_Region.jpg

 

Cette fois, c'est 50 joueurs pour 1 titre de champion régional. Le vainqueur gagne sa place pour la Table Finale à Monaco (8 joueurs dont 5 champions régionaux et 3 qualifiés internet).


Prizepool de la finale à monaco :


   Prizepool de la Poker.fr Cup
 1er   20.000 € + Package Main Event WSOP (valeur 8.000 €)
 2ème 12.000 € + Package Main Event WSOP (valeur 8.000 €)
 3ème  6.000 € + Package Side Event WSOP (valeur 3.000 €)
 4ème  4.000 € + Package Side Event WSOP (valeur 3.000 €)
 5ème  2.500 € + Package Side Event WSOP (valeur 3.000 €)
 6ème  2.000 € + Package Side Event WSOP (valeur 2.000 €)
 7ème  1.500 € + Package Side Event WSOP (valeur 2.000 €)
 8ème  1.000 € + Package Side Event WSOP (valeur 2.000 €)

 

La route risque d'être semée d'embuches, mais pourvu que je me fasse plaisir ce week-end ce sera déjà l'essentiel.

Repost 0
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 14:51

PokerCutFr

 

Qualifié pour une étape live de la Poker Cup Région 4, j'avais choisi de disputer le week-end prochain celle de Lyon qui se déroule la veille de la finale régionale (même lieu), on ne sait jamais, si je chatte le samedi, je serai déjà sur place pour le lendemain !

 

Je me prépare donc depuis quelques semaines, tarifs SNCF qui vont bien, hébergement chez mes cousins lyonnais, bref, j'ai les nuts et je compte bien prendre le pot.

 

Mais c'est sans compter sur le bad beat !

Très à la mode en ce moment (Eiffel est en plein sondage de la blogosphère pour définir le terme) voilà que ce dernier s'invite dans mon move.


À quelques jours de l'épreuve, je commence à m'inquiéter de l'absence d'infos de BetClic.

J'avais bien reçu le coup de fil et le mail après ma qualification pour que je précise la ville de mon choix, et un mail me confirmant que mon choix avait bien été pris en compte, avait conclus mes échanges courtois avec l'organisation.

 

Ce pendant, plus de nouvelles depuis et je n'aime pas ça.

 

J'appelle le support qui me redirige vers le service aproprié, et la le flop amène la carte que je ne voulais pas voir, le "désolé-problème-de-notre-part-vous-n'êtes-pas-inscrit" !

 

Inscriptions closes, on ne peu plus rien et tout le toutim !

 

On me propose bien de choisir une autre ville pour les autres régions nord-est ou nord-ouest, oui mais voilà, moi je suis pas libre pour ces dates et c'est Lyon point final.

 

Turn : éventuellement Paris pourrais me convenir, mais les inscriptions ne sont pas ouvertes et on me dit que ce n'est donc pas possible.

 

J'insiste une nouvelle fois, 85€ de billets de train pour la plupart non remboursable, je fais quoi moi ?

 

Ajouter à ça, mon portable qui passe mal dans le bureau où je suis, et c'est après de multiples appels que tombe la river... Salvatrice !!! Yes !

 

Je ne sais par quel moyen, mon interlocuteur fini par me dire que je suis finalement inscrit pour Lyon et quelques minutes plus tard, le son suave de mon logiciel mail, m'apportera la confirmation écrite.

 

J'ai bien cru que le dieu du poker m'avait laisser tomber, moi le chattard de la magic river, mais heureusement cette carte sournoise peut faire aussi plaisir qu'elle peut faire mal !

 

C'est donc avec la vonlonté de celui qui à survécu au pire que je me lancerai samedi à l'assaut de cette qualification pour la finale régionale de la Poker Cup !

 

Que la magic river ne me déçoive pas (le flop et la turn aussi)

Repost 0
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 22:47

Poker-Cup-R4.jpg
Je vous ai déjà parlé ici de la Poker Cup sur BetClic, et bien voilà, hier soir j'ai fini par décrocher ma qualification pour le tournoi live région 4 (Nice, Lyon, Marseille, Montpellier ou Grenoble).

Je ne suis pas spécialement fier de la façon dont je me suis qualifié, mais aux vus de la jouabilité de tels tournois lors de mes précédentes tentatives, je vais pas me plaindre.

Je m'explique.

Les quelques essais antérieurs, c'était all in à toutes les mains, chattage comme c'est pas permis et moi c'était out avant la fin de la première heure (éjecté avec un monstre cracké ou mangé par les blinds).


Hier soir, au bout d'un quart d'heure de jeu, alors que je prenais un bon départ (pour une fois), le logiciel BetClic plante.
Impossible de le relancé. Puis me viens l'idée de tenter de démarrer la version flash dans le navigateur internet et oh miracle, au bout de 10 minutes d'acharnement me revoilà à une table avec tous les autres joueurs déconnectés.

J'entame donc une période de gavage forcé et de vol de blinds.

De temps à autres quelques joueurs "valides" vont faire une petite apparition, mais je les exterminerais un par un.

Puis le jeu redeviens à peu près normal avec toujours beaucoup d'absents increvables (vous savez, ceux qu'on essaye en vain de sortir à 3 et qui raflent à chaque fois le pot !), mais je suis déjà confortablement installé dans le top 10, et mon acharnement l'emportera.

Fort de mon énorme stack, je m'offrirai même la tête du tournoi jusqu'à 20 joueurs restants, puis franchirai la bulle sans problèmes pour finir 7ème.

Bref, pour une fois pas d'horreur en début de tournoi, du jeu quand il m'en fallait et voilà le tour est joué.

Maintenant il me reste à choisir la ville pour mon live.
Peut être Nice (histoire de descendre voir mon frère), ou Lyon qui a lieu la veille de la finale régionale qui se déroule aussi dans cette même ville (du coup une seule descente au lieu de 2 si réussite de la 1ère étape, en plus j'ai un cousin là-bas donc si on peut lier l'utile à l'agréable).

Si certains d'entre vous ont l'intention de faire ce tournoi, n'hésitez pas à me le dire, on pourrait se croiser là-bas. 

Repost 0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 00:33
PokerCutFr
Le poker en France est en ébullition en ce début 2010.
Après le France Poker Tour et le PKR Challenge (qui aux dernières nouvelles serait annulé suite à un problème avec les RG), voici la Poker Cup .Fr la nouvelle coupe de France de poker.

Le principe est simple, ça commence par des qualifications online sur BetClic (freerolls, nouveaux inscrits et VIP), les 10 premiers obtiennent leurs tickets pour un tournoi live dans la ville de leur choix (25 villes).

Les tournois lives sont deepstack et limité à 100 joueurs et les 10 meilleurs de chaque villes disputeront la finale live régionale (5 régions).

Le vainqueur de chaque régions + 3 qualifiers online sur BetClic disputerons la grande finale live dans un haut lieu du poker français.

Chacun des 8 finalistes remporte un package pour les WSOP 2010 en plus du prize pool, rien que ça !

Les qualifications commencent à partir du 15 février, je vous laisse aller découvrir tous les détails et vous inscrire ici.

Bonne chance à tous.

 
Repost 0

Recherche

carte_blogs_francophones.jpg

La carte des blogueurs francophones 

Si tu n'es pas encore sur cette carte,

clique ici.

Wikio - Top des blogs - Jeux d’argent

PageRank Actuel

Blogroll