Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 17:47

RPD_Blog.jpgJe sors enfin de ma léthargie, non pas pour te raconter mes exploits poKKeristiques, mais pour donner un coup de projecteur sur le dernier projet du très talentueux Mister Xewod (en a-t-il encore besoin ?).

 

Non content d'organiser des tournois online de folie ou d'envoyer gratuitement à Marrakech des charters entiers de gros veinards (dont j'ai fait parti un certain nombre de fois l'an passé), il vient de se lancer un nouveau défi, co-organiser un tournoi live de rêve à Riga en Lettonie, le bien nommé Riga PoKKer Dream.

 

Il s'agit d'un deepstacKK sur 3 jours avec une superbe structure pour seulement 150€ de buy in.

Et comme le Sieur Chris ne fait jamais les choses à moitié, il propose des pacKKages très attractifs et complets.

 

Donc si tu ne sais pas quoi faire entre le 21 et le 24 juillet prochain, cours vite sur son blog pour avoir toutes les infos.

 

Dommage pour moi, les dates se trouvent en plein milieu de mes vacances et je devrais être à ce moment là de l'autre côté de l'Europe, sous le soleil de mon pays natal.

Mais ce n'est que partie remise car connaissant la façon irréprochable avec laquelle Xewod reçoit ses invités, mon petit doigt me dit que ce 1er événement n'est que le début d'une longue liste de trip poKKer by Xewod qu'il ne faudra surtout pas manquer, cela ne fait aucun doute.


Pour ma part, tu as peut-être eu vent il y a peu, d'un petit projet que je voudrais lancer prochainement, malheureusement, pour des raisons de délais trops courts et de disponibilités de ma part, on a préféré repousser les festivités, mais sache que l'on travaille encore dessus et que j'ai hâte de te présenter ça dès que l'on aura défini les dates avec la room en question.

 

Côté tournoi online, je ne joue guerre plus que les quelques rendez-vous SBO où je ne brille d'ailleurs pas par mes résultats contrairement à mes co-équipiers. Je vais tout de même essayer d'accrocher un ITM demain lors du jour 2 du tournoi Eldorado pour lequel je me suis qualifier hier.

Hier je devais d'ailleurs être en veine puisque je décrocherai aussi grâce à PoKKerNews ma place pour le Super Sat Live Experience qui aura lieu mardi et qui me permettra peut-être de décrocher un des 15 tickets lives garantis pour le 200€ du cercle Cadet.

 

Côté cash game online, je ne joue qu'à mes heures creuses, c'est à dire très peu, mais ça se passe plutôt bien en NL10, du moins je couvre les "buy in" des quelques tournois que je dispute et j'arrive même à dégager un petit bénéfice, mais je suis bien loin de passer "grinder". Pour le moment je suis donc plutôt poKKer plaisir, ce qui n'est pas pour me déplaire, mais bien sûr cela te prive de lecture sur ce blog puisque du coup je n'ai pas grand chose à te dire.

 

Mais j'espère revenir bientôt, surtout que le live me manque un peu et je cherche en se moment un petit quelque chose à me glisser sous la dent, tu seras bien sûr le premier averti dès que j'aurai choisi mon prochain live.

 

To be continued...

Repost 0
Published by KKof - dans Voyages Poker
commenter cet article
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 23:23

 

LAST-POKER.jpgCe qui est génial lors des tournois "live", c'est que tu rencontres des gens truculents et il ne faut parfois pas longtemps pour déboucher sur une conversation passionnante.

 

Je t'ai par exemple parlé ici de Julie du cercle Wagram et de son invitation à un tournoi de mon choix, et bien lors de ce même séjour à MarraKKech, j'ai fait la connaissance autour des tables d'un autre joueur bien sympathique, FrancKK dit "le gascon".

 

Figures-toi que ce garçon m'a parlé d'un concept qui me semble très intéressant et que j'ai voulu partager avec toi, le Land Sea PoKKer tour.

 

L'idée est très simple, pour moins de 400€ (399€ pour être précis) il te propose de passer 6 jours en pension complète dans un hôtel prestigieux et de participer à des tournois de poKKer (compris dans le prix) offrant des pacKKages WPT et DSO.

 

Tel un Stefal avide de bons plans trip Poker, je vois que je viens d'attirer ton attention, et bien écoute ça, ça devrait te plaire.


Pour sa 1ère étape, ce poKKer Tour plutôt original fera escale au Crowne Plaza en Andorre du 28 février au 5 mars 2011.

 

Son main event se joue sur 3 jours avec une structure plutôt cool, puisque tu démarre à 30 000 jetons avec des rounds d'une heure.

D'autres tournois sont aussi organisés à côté, notamment un Ladies (7 500 jetons, 20min) et un side event (10 000 jetons, 30min).

 

Pour en revenir au prize pool du main event je te laisse découvrir ci-dessous quelques pacKKages mis en jeux :

 

1er : un pacKKage WPT Vienne (Autriche) du 24 au 30 Mars 2011 comprenant :

- avion AR au départ de Paris

- 5 nuits en hôtel

- Buy in Main Event de 3200€ + 300€ 

Valeur du pack: 4500€

 

2ème : un pacKKage Bratislava (Slovaquie) du 30 Mars au 3 Avril 2011 comprenant :

- avion AR au départ de Paris

- 5 nuits en hôtel

- Buy in Main Event de € 2500€ + 200€

Valeur du pack: 3500€

 

3ème : un PacKKage Poker Croisière 2012, Iles Britanniques (10 jours en pension complète) et Normandie ou Méditerranéenne (7 jours en pension complète) pour une personne

Valeur du Pack : 1200 euros

 

4ème : un pacKKage DSO Chili (au choix) comprenant

- avion AR

- 3 nuits d'hôtel en pension complète,

- Buy in de 500€ + 50€

Valeur du pack : 1000 €

 

Plus pleins d'autres pacKKages, ce n'est pas moins de 32 places payées qui sont prévues.

 

De plus, quelques joueurs pros ont déjà confirmé leur présence (Fabien Perrot, Sabrina Derdar et aussi Marion Nedellec de la team PoKKerStars) avec je suppose quelques délicieux bounties sur leurs têtes.


Si tu veux en savoir plus, tu trouveras toutes les infos et le programme détaillé sur leur site internet.

En tout cas si tu n'avais encore rien prévu pour les vacances de février, ne cherche plus.

 

To be continued...

 

Repost 0
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 11:55

baraka-boucherie-2.jpgTout est dans le titre, mes tournois à MarraKKech se sont une nouvelle fois soldés par un zéro pointé.

 

Pourtant tout a commencé par un good beat, puisque à peine avais-je pris ma place dans le 1er sat, qu'une joueuse très sympathique, qui avait décidé de mettre l'ambiance à la table en monopolisant la parole, s'intéresse à mon protège-carte.

 

Il faut dire qu'autour d'une table de poKKer il est plus efficace que de promener un chiot dans un parc, pour attirer l'attention de la gent féminine.

 

Ça doit-être la testostéronne cumulée des deux mâles noirs qu'il représente, ça fait toujours sont petit effet.

 

Toujours est-il que la conversation s'engage et j'apprends que Julie (c'est son petit nom ) bosse pour le cercle Haussman.

Je lui dis que malheureusement je n'ai pas encore eu la chance de jouer dans ce haut lieu du poKKer parisien et que je ne joue qu'à l'ACF.

Du coup, elle me fait une proposition que je ne pouvais pas refuser... Elle m'invite à un tournoi de mon choix pour découvrir les lieux si je prends ma cotisation.

C'est pas beau ça ?

 

Ce sera là mon seul chattage de la journée, puisque je vais lentement agoniser sans l'ombre d'un jeu décent.

Pas de miracle donc pour cette 1ère tentative.

 

Le soir même, je retourne à l'assaut d'un ticKKet pour le main event du lendemain avec la ferme intention de destaKKer tout ce qui bouge.

 

Le problème quand on est gonflé à bloque comme ça, c'est d'éclater sur la moindre flèche qui passe et c'est ce qui va ce passé.

 

Je ne joue que depuis une demie heure quand enfin je touche LA main de la soirée, celle du capitaine crochet, les JacKKs.

 

UTG raise 2,5BB, classique, il le fait depuis le début avec une range plutôt large.

la joueuse UTG+1 3Bet, classique aussi puisque le 1er ouvre souvent light.

Je décide de squizzer en 4Bet shove, je fais pas dans la boucherie fine, ça passe ou ça casse.

Logiquement le 1er relanceur jette l'éponge mais l'autre snap call.

Dommage pour moi, elle a les flèches et même si le board me fera miroiter une potentielle quinte, les statistiques seront respectées et j'irai parler aux oiseaux en me demandant ce qui m'a pris, pourquoi n'ai-je pas juste call !!!!

Pour me consoler je me dis que le board hauteur 10 avec mon tirage quinte m'aurait de toute façon conduit vers la sortie, mais c'est rageant tout de même.

 

Le bon côté des choses, c'est que comme le poKKer s'est terminé dès le 1er jour pour moi, je vais pouvoir passer le reste du séjour avec ma femme et profiter du cadre idyllique de MarracKKech.


Aller, j'ai peut être pas la baraKKa, mais au moins j'ai la frite (Petit clin d'œil au bon samaritain qui m'a permis de trouver de beaux mots avec des KK dedans grâce à un petit lien).

 

Ah le positive thinKKing ! y a rien de tel.

Je me dis que j'aurais même dû intitulé l'article comme ça... Mais bon, je vais le garder sous le coude pour une autre occasion.

 

To be continued...

 

 

BaraKKa dérive d'un terme d'origine arabe بركة, BaraKKah, qui signifie sagesse ou bénédiction envoyée par Allah.

Définition : chance exceptionnelle.

 

Repost 0
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 09:12

the-end.jpgVoilà déjà quelques jours que je suis rentré de Marrakech et je n'ai pas encore eu le courage ou l'envie le temps de poster d'article pour faire le bilan.

 

Il faut dire que le blues de fin de séjour aidant, je ne savais pas trop par où commencer.

 

Après la lecture de l'article "MOP; bardaf, c'est l'embardéede Stefal, j'avais même décidé de ne pas poster et de juste faire un lien vers le sien, tant ses propos résumaient mon ressenti.

 

Côté poker, comme lors de mes 2 précédentes expériences marocaines, c'est zéro pointé, nada, bref nullissime.

Comme mon ami belge dans son article, je suis en pleine remise en question quant à mon jeu, j'ai le poker hémophile.

Joueur de frerolls, j'ai sans doute pris de mauvaises habitudes, et mon niveau, je le vois bien est en dessous de la moyenne de mes adversaires lors de mes tournois live.

Mon abonnement à la bulle, est une preuve évidente d'un sérieux manque dans mon jeu de début ou de milieu de tournoi, et je reste pantois à chaque fois que je vois des joueurs amasser des tonnes de jetons dès les premiers niveaux comme s'ils n'avaient qu'à se baisser pour les prendre.

 

Il est clair que je vais devoir encore beaucoup travailler mon jeu si je veux pouvoir accrocher à mon tableau de chasse, un beau résultat live comme ceux que viennent de signer mes amis Damien "Misterhyde" qui remporte le 550€ à Marrakech et Romain "El Padré" (de la LKTeam) qui prend lui, la seconde place du WPO de Dublin (à 550€ aussi).

 

Heureusement, côté humain, c'est tout le contraire. Chaque nouveau voyage apporte son quota de de belles rencontres.

En plus d'avoir pu revoir Stefal, FrabriceK et Romain "El Padré", j'ai cette fois rencontré le grand Xewod ainsi que le talentueux D8 avec qui j'ai partagé pas mal de temps, entre les parties de poker chinois et le quad.


Quel plaisir aussi de cottoyer des joueurs comme Rednoise ou Tewaz qui ont perfé... Eux !

 

Quels bon moments passés avec les blogueurs que je ne connaissais que par blogs interposés comme Murlock, Jeeby, Magiclive, j.m.optimise et Melja.

 

Sans compter sur les joueurs avec qui j'avais fais mes armes sur la Xewolls League, Serbvirgile, Cserge et debuquet.

 

Bref, je ne vais donc pas me plaindre, je me fais de superbes souvenirs grâce au poker et à la communauté des blogueurs, je ne peux pas demander en plus de belles perfs ,on ne peut pas tout avoir dans la vie.

 

Pour finir, un grand merci à Chris à qui je dois tout ça et que tous tes projets se réalise l'ami.

 

Je vais d'ailleurs le recroiser ce soir à l'ACF, ainsi que d'autres blogueurs que je connais déjà comme CelticTouchStefalD8 et Mama913 mais aussi d'autre comme Lesage ou Rincevent que j'ai vraiment hâte de découvrir.

 

To be continued...

 

 

La maladie royale est le nom donné parfois à l'hémophilie parce qu'elle affligeait plusieurs membres de la noblesse européenne.

La généalogie de la reine Victoria du Royaume-Uni est connue pour porter en elle l'hémophilie. Léopold, un de ses quatre fils, naît hémophile et décédera à l'âge de 31 ans d'hémorragie cérébrale.

Deux des cinq filles de la reine Victoria, Alice et Béatrice, sont porteuses et transmettent ce qui finira par être appelé la « maladie royale » dans les familles royales de l’Europe et de la Russie.

 Le descendant le plus célèbre atteint d'hémophilie est Alexis, fils du dernier tsar russe Nicolas II.

Repost 0
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 13:46

Cracking.jpgSoyons ordonnés, commençons par la fin !


En lecteur intelligent et aux vus du titre, tu sais déjà de quoi je vais te parler.

 

Ok, il y a quelques jours, je faisais tout un foin sur les chieurs qui te saoulent avec leurs histoires de bad beats, mais comme je suis ici chez moi, j'y dis ce que je veux et puis c'est tout !

 

Un pot à 26 000 pour une moyenne à 8 000, 30 restants pour 12 tickets et je sors complètement sonné en perdant un 80 / 20.

 

Je vois que le loup est déjà alléché par la chère fraiche et que le malheur d'autrui, ne te débecte pas puisque tu continue de lire.

Je vais donc quand même te donner les détails, puisqu'il n'y a que le croustillant qui t'intéresse.

 

Il est beau, mon lectorat !

 

Je viens de passer quelques coups qui m'ont bien remis à flot avec 12 000 jetons.

En début de parole un joueur avec qui j'ai un antécédent (je vais y venir) pousse all in pour un tapis équivalent au mien et d'un seul coup j'ai l'intuition que je vais avoir un mal au crâne terrible.

Je lui annonce que je ne veux pas regarder mes cartes car je sens que je vais devoir m'arracher les cheveux pour prendre ma décision, mais je lève tout de même le coin gauche de mes 2 cartes pour voir apparaître 2 majuscules noirs qui me sont bien familières : KK.

Payé, lui dis-je en le regardant dans les yeux lorsqu'il retourne le bout d'une queue satanique : 66.

Mais quand on en voit le bout de la queue, c'est que le reste n'est pas loin, et le flop vient aussitôt compléter la formule du malin avec un 6 diabolique.

La messe est dite et point de K exorciste pour sauver mon âme dans la suite du board.

 

Pourtant je méritais bien une petite récompense, pour avoir bien retenu ma leçon de la veille.

 

Je m'étais bien repris en main et après un petit désert de cartes, je trouvais quelques spots pour sortir des ornières du short track stack.

 

mon voisin de droite n'étant pas des plus virulents, s'entête à limper lorsqu'il entre dans un coup et à folder face au tapis de j.m.Optimise.

Je lui annonce donc que la prochaine main je lui fais le même s'il complète juste sa SB sur ma BB mais il récidive tout de même.

 

Sans hésité je mets ma menace à éxécution avec... 5 4 o.

Il forde.

 

La main suivante, il limpe à nouveau sur ma SB et se reprend une nouvelle fois tous mes jetons dans les dents, mais la BB se réveille d'un coup avec JJ et boîte aussitôt pour faire face à mes 6% de chance de l'emporter avec mon J 4 o.

 

Cool je ne joue plus que les 4.

 

3 trèfles au flop m'offre le tirage flush avec mon J.

Un quatrième au turn crucifie mon adversaire qui touchera juste pour le fun le dernier J du paquet à la river qui ne lui servait plus à rien.

 

Quelques mains plus tard, mon futur bourreau, m'avertis qu'on ne touche pas à sa big blind alors que je soulève 55, il ne m'en faut pas plus pour pousser tout au milieu avec un petit "Ah bon ? ;)"

Le malchanceux aux JJ, pense avoir en main de quoi me rendre la monnaie de ma pièce avec AK et me paye, obligeant Mr BB à remballer ses gaules !

 

Un 5 au flop et bye bye Mr malchanceux !

 

Me voilà enfin avec un peu d'air avec 12 000 jetons, prêt à me faire "suck outer" et avec le sourire s'il vous plaît !

 

Je ne ferai donc pas le 10 000DRH du soir, Xewod et Melja obtiendront quand à eux leurs tickets pendant que Jeeby fera la bulle.

 

Rednoise sera lui aussi de l'aventure après sa superbe perf sur le 5 500DHR qu'il terminera à la 2ème place.

Il est d'ailleurs toujours en course au Day 2 du 10 000DRH à 38 restants pour 12 payés, plus rien ne l'arrête le petit.

 

D8, tout juste arrivée hier, a lui aussi fait un très beau départ puisqu'au début du Day 2 il est à 75 000 pour une moyenne à 40 000.

 

Aujourd'hui, je vais jouer mes 2 derniers sats, qualificatifs pour le 20 000DRH de demain. Dernières chances de perfer sous peine finir le reste du séjour autour de la piscine.

 

Il y a pire comme punition, mais je n'aime pas repartir la queue entre les jambes, donc je sais ce qu'il me reste à faire.

 

To be continued...


Repost 0
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 14:03

le-bon-roi-dagobert.jpgEncore une histoire de calbute, tu vas me dire !


Il est vrai que mes billets ne volent pas haut ces derniers jours, mais c'est à l'image de mon niveau de jeu du moment.

Heureusement que le côté humain du voyage me transporte sur un petit nuage, pour rééquilibrer la balance.

 

Bon, abordons tout de suite les choses qui fâches, comme ça c'est fait et on en parle plus : les tournois de ce 1er jour.

 

Move de fishes et shove pour infos, bref j'use les fonds de culottes de la panoply du parfait donk qui à mit son poker à l'envers.

 

Sur le 1er sat à 1 000 DRH pour le 10 000 DRH de ce soir, je joue un poker sérieux jusqu'à environ 30 restants sur une centaine d'entrées et 9 tickets, pour ensuite m'envoyer en l'air sur une paire de 8 UTG, très mal jouée.

No comment !

 

Quand au 5 500 DRH du soir, je shove pour info avec AJ qui ne bat plus rien sur un board J66xx, face à un 6 T, qui me dit pourtant à chaque tour d'enchère qu'il à touché mais que je ne veux pas entendre.

 

Du Kof tout crâché, faut vraiment que j'arrête les freerolls, je commence à prendre de mauvaises habitudes de fish.

 

Pour le reste du groupe, il y a quand même de quoi relever un peu le niveau des (d)ébats, Rednoise a gagné son ticket pour le 10 000 de ce soir et il est encore bien placé pour le Day 2 du 5 500.

3 autres personnes sont aussi encore dans la course avec plus ou moins de jetons, Paplas et Sebastien, de la xewolls league et Murlock.

 

Cette après-midi, dernier sat pour ce soir, il va falloir revoir de font en comble ma façon de jouer, avant que ça ne tourne à la déculottée !

 

Le bon côté des choses maintenant, j'ai enfin LA photo tant attendue de Xewod, en mega-exclusivité, trop fort le Kof !

 

En plus de ça, le groupe est vraiment sympathique et il y a une très bonne ambiance, qui ne devrait que s'améliorer avec l'arrivée de D8 cette après-midi.

 

Aux dires de Stefal, je devrais bien m'entendre avec le gaillard, "il est un peut comme toi... mais en pire !"

Sur le coup, je n'ai pas trop su comment prendre la chose, mais comme tu le sais, j'ai une haute estime de moi, donc ça ne pouvait être qu'un compliment .

 

To be continued...

Repost 0
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 10:33

loch-ness-monster2.jpgLe mythe Xewod a fait couler beaucoup d'encre, existe-t-il vraiment ? Est-ce un bot ?

Beaucoup s'y sont cassés les dents, comme le feu Eiffel qui chercha en vain à ce procurer sa photo.

Tous ceux qui ont eu la chance de le croiser dans la vrai vie, sont peu bavard et entretiennent le secret.

Si bien que j'en étais venu moi même à douter de son existence.


Mais voilà, je l'ai enfin rencontré !


Et pour le moins que l'on puisse dire, c'est que ce fut digne d'un scénario de comédie romantique hollywoodienne et je suis sûr que ça va bien te faire glousser, mais j'assume !


Tout à commencé il y a un peu plus d'un an quand au détour d'un post sur le Club Poker, je découvre ce dingue qui organisait des "freerolls bounties" aussi frappés que lui.

De fils en aiguilles, je deviens accro au blog de ce furieux qui s'est lancé le défi un peu fou de participer au WSOP en partant de zéro.

Puis moi aussi contaminé par la bloguite aigü, je fini par accoucher de deux rois noirs, sur lesquels je vais commencer à coucher mes premiers faits d'armes.

 

Il y eu sa xewolls league, puis ses challenges blogueurs Cannes et Evian, et je me suis pris à croire moi aussi à un de ses superbes packages live.

 

Nous avons finalement croisé le fer comme des ferrailleurs sur son challenge Cap d'Agde, pour finalement me voir échouer bredouille, sur la 2ème marche du générale juste derrière lui.

 

En fait pas si bredouille que ça puisque je récupèrerai en lot de consolation de 1er avril un joli package Championnat du Maroc.

Lors de nos premiers échanges téléphoniques, il m'a semblé que le ton posé de sa voix contrastait étrangement avec l'idée que je m'étais faites du personnage hyper-actif et déjanté que renvoie son blog, mais j'accroche tout de suite.

Finalement à mon grand regret, il ne viendra pas avec nous à Marrakech et je n'aurai pas la joie de le remercier en personne.

 

En juin, mon passage éclair dans le top 5 du classement Wikio, va me donner une nouvelle chance de le rencontre grâce à un package Marrakech Poker Open, mais il se décommandera à la dernière minute et c'est donc au téléphone que nous commencerons à sympathiser.

Je perçois de grandes qualités humaines derrière cette façade d'extraverti qu'il donne dans ses billets "mégalo" de roi auto-proclamé de la blogosphère poker et je découvre au final quelqu'un qui pense surtout aux autres et qui a vraiment le souci de bien faire les choses et de faire plaisir.

 

Cette fois c'est décidé, il faut que je rencontre ce mec, avec qui je sens que le courant passe.

 

Nouveau challenge Marrakech et je me dis que la 3ème sera la bonne, il faut absolument que je chatte se package.

 

Mission accompli, non sans mal, j'y laisserai d'ailleurs quelques plumes faces à TiTi Poker, mais cette fois il ne reculera pas et me confirme qu'il sera bien du voyage.

 

Je vais donc enfin rencontre Chris aka Xewod, mais c'est là que tu va rire.

 

Arrivée à l'hôtel Kenzy Farah avec 2 autres membres du groupe, je m'attendais à le voir débouler dès notre arrivée, tel un géo de club med, avec les colliers de fleurs et tout le toutim, mais il n'en fût rien.

Personne pour nous accueillir, mais bon, c'est mon 3ème séjour ici, et je sais me débrouiller seul.

Le temps de montée dans ma chambre pour aller prendre une douche bien mérité, (37° en sortant de l'avion ça calme tout de suite) qu'on frappe à la porte.

Je venais à peine de commencer à me déshabiller, j'avais déjà tombé la chemise et le pantalon.

Je demande qui c'est, pas de réponse.

Je décide d'entre-ouvrir la porte pour jeter un œil, et là, un mec, la silhouette fine et le sourire jusqu'aux oreilles me tend la main.

Salut c'est Chris, ça me fait vraiment plaisir de te rencontrer enfin.

Et moi en calbute à moitier planqué derrière ma porte l'air idiot, hésitant entre "j'adore ce que vous faites" et "Wow comment ça me fait trop plaisir de te rencontrer aussi, là à moitier à poil, sur le seuil d'une chambre d'hôtel !"

J'arriverai finalement à bredouiller un vague "moi aussi... Je prends juste une douche et je descends" avant de lui fermer presque la porte au nez.

 

Ça valait bien la peine de se donner tout ce mal, pour finalement bacler le truc en 30 secondes dans des circonstances plus que burlesques, dont on ne voudrait même pas dans un film de série Z.

 

Les heures qui vont suivre autour de quelques verres avec le reste du groupe, vont tout de même me permettre de faire un peu mieux connaissance avec Chris, et surtout de confirmer mes premières impressions.

 

Xewod peut avoir ses détracteurs, mais rien ne me fera changer d'avis, c'est vraiment un mec bien !

 

To be continued...

Repost 0
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 10:09

4b828623879d9Dans quelques heures, je vais décoller vers "Marrakech la Belle", pour y disputer la belle, justement.

Pour le cas où tu aurais la mémoire courte, souviens-toi ici de la première fois face au volcan islandais, et de la revanche ici face à la grève des contrôleurs aériens.

 

Voyage xewodien oblige, les péripéties ont déjà commencé pour lui (à lire dans son dernier billet) !

 

L'objectif premier, pour moi, va être de prendre du plaisir et de rencontrer une sacrée "floppée" de blogueurs comme je te le disais dans mon billet précédent.

 

Je garde encore des souvenirs inoubliables de mes rencontres IRL (irréelles) et des joyaux de la couronne, de mes précédents séjours et je me réjouie déjà du feu d'artifice de souvenirs que je vais ramener de cette 3ème aventure marocaine.

 

Bien sûr, je vais aussi essayer de trouver là-bas un peu de réussite aux cartes, car le musée des horreurs du précédent voyages, m'avais laissé un goût amer dans la bouche, et mon petit ticket chatté la première fois, m'avais quant à lui laissé sur ma faim.

 

Surtout que je cours toujours après ma première ligne Hendon Mob, et à l'instar de Xewod (à qui je dois d'ailleurs tout ces beaux packages, mille merci Chris !) qui y obtint la sienne, j'aurai bien envie de baptiser mon tableau de chasse avec le Marrakech Poker Open au casino Es Saadi.

 

Pour ce qui est extra-poker, je sais déjà que je serai une nouvelle fois dans le luxueux hôtel Kenzy Farah et que les 37° qui m'attendent là-bas me conduirons sans aucun doute vers sa superbe piscine !

 

Bref, je ne suis pas à plaindre !

 

J'aurai une petite pensée pour mon équipe du King 5 qui n'a pas réussie à se qualifier lors de la 1ère manche du step 1.

Je vous laisse visiter les blogs de Rincevent, Lessims, Another K et Raulvolfoni pour lire les CR, vu que je n'ai rien à rajouter de plus.

 

J'espère pouvoir me connecter là-bas pour la 2ème manche mardi, car ont aura la même ip (wifi de l'hôtel) avec Xewod et Stefal (pas encore qualifiés non plus) et pas sûr que l'on y arrive tous !

 

Je ne manquerai pas de te tenir au courant de toutes mes aventures (ou mésaventures c'est comme tu préfère) donc ne t'éloignes pas trop.

 

To be continued...

 

 

Youssef Ibn Tachfin fut le premier roi de la dynastie berbère des Almoravides, qui régna sur une partie du Sénégal et du Maghreb, ainsi qu'une grande partie de l'Espagne et du Portugal (donc un de mes lointains ancêtres en quelques sortes) jusqu’en 1147.

Cet empire portait le nom d'Empire de Marrakech.

Il fut aussi le fondateur de la ville de Marrakech.

Repost 0
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 18:05

le-roi-des-ombres.jpgVoilà, je suis rentré du "pays du soleil couchant", où je n'ai été que l'ombre de moi-même.


Je n'ai donc fait aucun résultat à Marrakech et le temps de se demander pourquoi est venu.

 

Il me vient bien sûr, de belles excuses, qui pourraient expliquer simplement ce manque de réussite :

 

- Mise à part le tournoi à 500€, je n'ai disputé que des satellites boucheries, où la montée des blinds ultra-express et le pourcentage d'ITM très faible (moins de 5% pour la plupart) ne laissaient que peu d'espoir de perfer.

 

- J'ai cruellement manqué de jeu pour pouvoir m'imposer dans de telles circonstances. La traversée des déserts de cartes a été assez hallucinante durant la semaine.

 

- Les 2 seuls sat. où j'ai eu de belles cartes, je me suis pris sans arrêt des "carré contre full", "quinte contre couleur" et autres horreurs innommables.

 

Mais il est trop facile de reporter la faute sur les autres. Bien sûr, le jeu fantasque de quelques locaux est troublant, mais sans doute le mien n'a pas été à la hauteur.

 

Il va falloir que je revienne aux fondamentaux, resserrer ma range et surtout, mieux jouer la position.

 

C'est d'ailleurs ce que je m'étais dis, avant d'attaquer le dernier super-sat pour le main event à 5000€, auquel j'ai pu finalement participer (avec MisterHyde) grâce au précieux stacking de Bastien et Florian du Club Poker (un grand merci à eux 2).

Mais j'ai eu beaucoup de mal à voler des pots en position face à des joueurs bien plus aggressifs qui relançaient tous avant moi et 2 mauvais coups qui ont eu raison de mon stack de 5000 jetons.

 

Au regard des non-résultats durant mes 2 séjours marocains (seulement 1 ticket déccroché lors du dernier sat du 1er voyage) j'en arrive à la conclusion que je n'ai tout simplement pas le niveau à de tels limites (entre 100€ et 500€) et qu'il faut que je me recentre sur des tournois à plus faible buy-in.

 

Il ne faut pas que je me masque la vérité, je suis un joueur de freerolls essentiellement et la cours des grands n'est pas encore pour moi.

 

Je remercie en tout cas Xewod de m'avoir permis à 2 reprises de prendre part à ces tournois de rêve où j'ai eu la chance de croiser le fer avec de vrais joueurs professionnels, avant de retourner à mes freerolls sur lesquels j'ai encore du mal à régner.

 

Pour preuve ma piètre performance cette apprès-midi, lors de la finale Club Poker pour la 1ère étape espagnole du Partouche Poker Million sur Partouche, où je perdrai un partie de mon stack avec full Vs full sup, puis le reste avec les K Vs les As !

 

Le roi des ombres continue donc sa danse funeste, mais espérons que se sort macabre qui me poursuit depuis 2 semaines prenne fin avant ce soir, car je dispute la finale online du Oui Rock Poker Tour 2 sur Partouche car j'ai la ferme intention de récidiver en table finale comme l'an dernier.

 

Et si le prochain post était enfin une bonne nouvelle ?

 

To be continued...

 

Le roi des ombres est une chanson écrite et interprétée par M (Matthieu Chedid). Ce titre est tiré de l'album "Mister Myster" sorti en septembre 2009.

Repost 0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 13:03

couronne.jpgNe te méprends pas sur la camelote, ce titre tape à l'œil n'est pas là pour te dire que j'ai brillé sur les sat. pour le 20 000 DH.


Je vais rentrer bredouille de ces 8 sat. turbo (à 5% d'ITM), un peu déçu bien sûr, mais on ne peu pas gagner à chaque fois !


Non, à Marrakech le trésor est ailleurs et il a bien plus de valeur à mes yeux que n'importe quel ITM.


Je veux parler des rencontres que j'ai faites ici.


J'avoue que j'avais déjà été très gâté lors de mon précédent voyage et celui-ci m'apporte aussi son lot de rencontres inattendues et sympatiques.


Damien.jpgEn ce qui concerne Damien aka "MisterHyde", il faisait déjà parti des mousquetaires du précédent séjour et c'est avec un immense plaisir que je re-partage ces quelques jours en sa compagnie.

Il est un des admin du forum French No Limit, qui organise une bien belle ligue sur Winamax.

Toujours de bonne humeur, c'est vraiment un plaisir de discuter avec lui de nos déboires de la journée devant un petit cocktail à la piscine du Es Saadi.

C'est en plus un joueur très fair play, même quand je call pré-flop son tapis (après 15 minutes de jeux) avec Q Q, face à son As K sur un board As Q x As x et que je me lève en lui serrant la main pensant avoir perdu brelan contre brelan sup, il dit au croupier qui lui donnait tous les jetons, mais il a full, c'est lui qui gagne !

Sorry buddy !


matthieu.jpgParmi ceux que j'ai déjà eu la chance de rencontrer, il y a aussi Matthieu aka "Mama913". Un très bon joueur et journaliste, il fait notamment des coverages pour le Club Poker.

De sa plus belle plume,  il nous relate dans son blog, ses exploits sur le 500€ de l'ACF, qu'il a gagné le mois dernier et ses gueuletons entre amis chez Darroz pour fêter ça !

Amateur de bonne bouffe comme moi, il apprécie particulièrement le buffet du soir au casino, et pas seulement parce qu'il se lève trop tard pour profiter du buffé du petit déjeuner.

Derrière cette facade, un peu déjantée et plutôt agressive à une table de poker, j'ai découvert un jeune homme (je suis de presque 10 ans son aîné) très sensible, et nous avons eu de belles discutions jusqu'à pas d'heure dans le hall de l'hôtel, tout en écrivant nos articles respectifs.

 

Florent.jpgPuis arrivent ces rencontres auxquelles on ne s'attend pas, mais qui font qu'un séjour est différent d'un autre.

Comme celle avec Florent aka "l'irlandais" comme l'avait surnommé Matthieu et Chris lors de leur aventure au Capd'Agde, mais plus connu autour des tables sous le pseudo de "OuiOui".

Ne t'y trompe pas, ce petit sobriquet cache un terrible joueur de sat., pas étonnant qu'il fut le premier OuiOuid'entre nous à transformer son essai pour le 10 000 DH dès la 1ère tentative, et s'il n'avais pas fais face à un coup terrible où une turn horrible ont fait s'imcliner ses K face aux Jackys, il aurait aussi chipé celui du 20 000 DH.
Sa modestie m'empêche d'énumérer ici son palmarès plus qu'honorable, il écume les poker rooms du sud de la France avec du soleil dans son accent et son sourire qui ne le quitte que pour être remplacé par une poker face impassible aux tables de MTT.

kevin.jpgKevin aka "Dromz" est lui aussi un joueur redoutable malgré son jeune âge (tout juste 21 ans, oui il peut même jouer à Vegas !) ce qui lui a vallu une petite boutade de la part de Mme Bauchet, propriétaire du Casino : "Mais vous avez l'âge de jouer ici jeune homme ?".
Le garçon à du caractère, et ne se laisse pas marcher sur les pieds à une table malgré ses nombreux bluffes qui en ont agacé plus d'un.

Quelques membre du Club Poker et de la LK Team font aussi parti du cortège, et même si je les ai moins côtoyés, je les ai tous trouvé vraiment sympa.

Je ne pouvais pas finir sans parler de cette petite contrée au nord-est de la France, si chère à notre ami Stefal, et de ses représentants si attachants.

Mike.jpgDaniel.jpgMike (à gauche) et Daniel (à droite) sont 2 belges qui ont décidé de quitter l'espace d'une semaine, le casino de Namur où ils jouent surtout du cash game en grosses limites, pour venir un peu profiter de l'hospitalité marocaine.
Mike, le plus volubile, nous donne d'une voix forte à l'accent flament, sa devise : "La vie est courte... Alors joue plutôt en hautes limites qu'en basses !
Il est intarissable lorsqu'il s'agit de raconter des bad beats hallucinants, mais n'est jamais d'accord avec son confrère, sur la manière de jouer "Dame Dame".
Daniel, est plus calme, mais en apparence seulement, nous avons d'ailleurs échangé quelques tapis en premières mains de tournoi (partage la première fois, mais à mon avantages pour les suivantes).
Il est un joueur imprévisible lorsqu'il relance et joue ces tirages à fond, ce qui lui réussi bien d'ailleurs !
Il a d'ailleurs tout plaqué pour tenter de vivre du poker, je lui souhaite toute la réussite qu'il mérite.

coralie.jpgCoralie est belge elle aussi et ne manque jamais d'un bon mot pour détendre l'atmosphère à une table.
Quand elle est là, on ne s'ennuie pas, je ne compte plus les fous rires qu'on a pu avoir à chaque fois que je l'ai eu à ma table.
Redoutable avec des cartes dans les mains, elle a malheureusement cumulé à elle seule plus de bad beats pris durant la semaine que le reste des joueurs.
Heureusement pour elle, elle trouve toujours un bon stackeur pour une re-entry de dernière minute.

D'autre représentantes de la gente féminine ont aussi été de belles rencontres comme Alana, ou Mercedes, des joueuses pro mais qui n'ont pas la grosse tête, sans compter tous les joueurs réguliers des grands circuits des tournois internationaux qui sont eux aussi venu enrichir tous ces moments innoubliables.

Mais le séjour n'est pas encore tout à fait terminé donc il y a peut être encore quelques perles que je n'ai pas encore croisées, donc...

To be continued...

Repost 0

Recherche

carte_blogs_francophones.jpg

La carte des blogueurs francophones 

Si tu n'es pas encore sur cette carte,

clique ici.

Wikio - Top des blogs - Jeux d’argent

PageRank Actuel

Blogroll